Suppression de l’objectif de 20% de bio en restauration collective

La Commission des affaires économiques vient d’adopter un amendement du sénateur Henri Tandonnet supprimant l’objectif de 20% d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective publique d’ici à 2020.

Le mention : « 20% des produits servis sont issus de l’agriculture biologique » sera remplacée par : « Une proportion de produits correspondant aux capacités de production locale est issue de l’agriculture biologique ».

La surface agricole utile cultivée en bio représentait fin 2014 moins de 5% du total en France. Il est illusoire d’escompter une progression de la production en bio suffisante pour satisfaire, à échéance de 2020, l’objectif de 20% figurant dans la loi, sur la base de productions françaises.

Lien utile

Amendement sénat 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *