USA : des cas de Listériose causés par des contaminations croisées de fromage

Listéria monocytogène est une bactérie pathogène que l’on retrouve dans les aliments principalement les viandes, les charcuteries et les produits laitiers (fromages). Elles sont impliquées dans de nombreuses TIAC et peuvent causer des symptômes grippaux, maux de tête, et dans les pires cas provoquer des méningites, des avortements spontanés chez la femme enceinte, voir engendrer le décès du patient.

Une équipe de chercheur à publier le 30 juin 2015, sur PubMed, un article sur des cas d’intoxication avec la Listéria suite à des contaminations croisées.

En juillet 2012, des scientifiques ont identifiés des L. monocytogene provenant de six patients et 2 échantillons de différents fromages reconditionnés. Une enquête a été lancée, les analyses initiales ont montré une association entre la consommation de fromage à pâte molle et les intoxications. Les lieux d’achats de fromages par les patients et ceux où ils ont été reconditionnés ont été comparés et recoupés. Des échantillons de fromages ont été prélevés pour analyses microbiologiques.

La souche à l’origine de l’épidémie a été retrouvée sur des emballages de ricotta. Six patients ont déclarés avoir consommé de la ricotta et 9 autres, d’autres fromages mais qui auraient été touchés par contamination croisée.

Il avait été signalé 22 cas de contamination entre mars et octobre 2012, dont 4 mortels et la perte d’un fœtus. Une alerte avait alors été lancée par la FDA afin de rappeler ces produits.

Ce type de contamination croisée à travers ces fromages souligne l’importance de l’application des protocoles de nettoyage et désinfection après la découpe de chaque variété de tomme ou meule de fromage.

Lire l’article publié en cliquant ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *