Restauration, les fraudes au ski

La DGCCRF vient de publier les résultats de ses contrôles sur les zones touristiques de sports d’hivers et souligne la présence de pratiques commerciales trompeuses dans le secteur de la restauration.

Au cours de la saison dernière, les enquêteurs de la DGCCRF se sont rendus dans huit régions de haute et moyenne montagne, pendant la période d’hivers et ont contrôlé les secteurs de l’hébergement, l’alimentation, les activités de loisirs et les prestations de service.

Un point phare de l’enquête était l’hygiène des locaux professionnels et la sécurité sanitaire des aliments. Dans ce secteur, des insuffisances en matière de respect des températures (notamment sur tout ce qui touchait la congélation et la mise sous vide) ont été relevées chez un bon nombre de restaurateurs.

tartifletteDes pratiques commerciales trompeuses, comme l’utilisation de mentions valorisantes infondées de type « véritables tartiflettes savoyardes au reblochon » sans reblochon et des vins mousseux présentés comme du « champagne », ont aussi été sanctionnées. Un taux d’anomalies de 29,29% a été enregistré.

Même si la majorité des professionnels remédie généralement aux anomalies par des actions correctrices, cette enquête sera reconduite l’année prochaine pour garantir aux consommateurs la sécurité des produits mis à leur disposition et la conformité des équipements utilisés lors de leur séjour à la montagne.

Liens utiles

Les contrôles effectués lors des vacances à la neige

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *