FAO : 50 millions de dollars recu de la Chine

La Chine et la FAO ont signé en juin un accord d’un montant de 50 millions de dollars afin d’aider les pays en développement à bâtir des systèmes alimentaires durables.

La nouvelle contribution de la Chine permettra l’échange supplémentaires d’experts agricoles chinois avec les pays de l’hémisphère Sud, en particulier les zones d’Asie, du Pacifique, d’Afrique et d’Amérique latine, sur une période de cinq ans. Depuis la mise en place de l’initiative de coopération Sud-Sud par la FAO en 1996, la Chine a été un des premiers pays à partager son expertise agricole dans le monde. Jusqu’ici, elle a déployé 1 023 experts et techniciens dans 25 pays.

«La Chine est le premier producteur agricole des pays en développement; la FAO est la première organisation agricole mondiale. Nous sommes prêts à renforcer notre coopération avec la FAO, ce qui sera un bienfait non seulement pour le développement agricole et les progrès vers les buts de réduction de la faim, mai aussi pour les populations pauvres et affamées de la planète», a déclaré M. Wang Yang, Vice-premier ministre chinois.

Les pays hôtes bénéficieront aussi d’un accès et d’une collaboration avec les centres de recherche et de formation chinois certifiés par la FAO qui encourageront l’innovation agricole.

Liens et documents utiles

FAO

Conférence de la FAO, 39ème session, Rome, 6 – 13 juin 2015

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *