Odorat et alimentation

L’odorat pourrait être l’une des raisons pour lesquelles les bébés rejettent les aliments sans même les goûter ?

Les chercheurs du Centre du Goût et des sciences alimentaires et de l’Université de Paris-Ouest ont étudié la néophobie alimentaire de 123 bambins âgés de 20 à 22 mois.

La néophobie alimentaire c’est a dire la réticence à essayer de nouveaux aliments, est fréquente chez les enfants âgés de deux à six ans et est considérée comme une stratégie de défense qui empêcherait aux enfants d’ingérer des substances toxiques lorsqu’ils sont sans surveillance.

Les résultats de cette étude publiée dans la revue Appetite, suggèrent que le rejet des nouveaux aliments notamment chez les petits garçons pourrait être en partie due à l’odeur de la nourriture.

Tandis que chez les petites filles aucune corrélation significative n’est observée entre l’odeur et le goût.

La recherche comportait deux tests sensoriels en laboratoire : un test de goût et un test d’odeur. Les parfums testés étaient : fraise, pêche, abricot, pomme, vanille, légumes verts, légumes sulfureux, beurre, fromage rance, poisson et inodore.

Les parents ont également remplis des questionnaires sur la façon dont leurs enfants réagissaient aux aliments présentés à la maison comme : « accepte spontanément nouvel aliment, fait la tête lorsqu’un nouvel aliment est présenté ».

Les chercheurs pensent que le niveau plus élevé de néophobie alimentaire observé chez les garçons pourrait être lié au fait que les garçons présenteraient des comportements exploratoires plus prononcés que les filles. Cet aspect pourrait avoir des conséquences négatives sur la qualité de l’alimentation en diminuant la variété alimentaire et la consommation de fruits et légumes.

Liens et documents utiles

Centre du Goût et des sciences alimentaires

UMR Centre des Sciences du Goût et de l’alimentation – Inra

Smell differential reactivity, but not taste differential reactivity, is related to food neophobia in toddlers

Appetite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *