Fraudes sur les informations des plats préparés

La DGCCRF à publié les résultats de son enquête destinée à vérifier la qualité notamment la composition, les dénominations et les allégations des plats préparés.

Les investigations se sont basées sur les contrôles documentaires et des prélèvements. Ils ont porté sur la composition notamment des espèces animales annoncées dans les plats contenant de la viande ou du poisson.

Cible Résultats
233 établissements visités
256 actions de contrôle

156 produits prélevés
19 % de produits non conformes
29 % d’établissements non conformes

11 produits non conformes
16 produits à surveiller
55 avertissements
6 procès-verbaux
9 mesures de police administrative
Les manquements constatés concernent principalement l’étiquetage, les pratiques commerciales trompeuses et les tromperies à l’égard du consommateur.

Les résultats d’analyse

  • Les résultats des analyses d’espèces ont révélé un taux de non-conformité des espèces par rapport aux informations données aux consommateurs de 7%.
  • 91% des plats à base de viande sont conformes tandis que seulement 57% des plats à base de poisson le sont.
  • Les autres manquements concernent la masse nette des plats, inférieure à la masse indiquée sur l’étiquetage,
  • Ont peu noter également l’utilisation de sulfites ou de colorants non annoncés.

Les anomalies d’étiquetage

Certaines des règles d’étiquetage sont méconnues des responsables qualité, on note:

  • l’emploi inadéquat de certaines dénominations,
  • l’utilisation dévoyée de mentions valorisantes,
  • le non-respect des règles d’énumération de la liste des ingrédients
  • l’emploi indu des mentions « made in France » et « viande française »

Liens utiles

Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d’information. Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer à la réglementation applicable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *