Bilan annuel des contaminations des aliments de volaille par la salmonelle

La DGCCRF vient de publier les résultats des contrôles menés pour vérifier la présence de salmonelles dans les aliments pour volailles et les matières premières entrant dans la fabrication des aliments pour animaux.

Les salmonelles sont des bactéries à l’origine de nombreuses TIAC et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) évalue à 100 000 le nombre de salmonelloses humaines par an dans l’UE.

Les aliments pour animaux constituent un vecteur important de contamination des animaux par Salmonella donc des denrées d’origine animale qui en sont issues et c’est dans ce cadre que l’enquête a été réalisé. Les contrôles ont été effectué auprès de fabricants d’aliments pour animaux, d’établissements exerçant une activité de négoce ou de stockage et des fournisseurs de matières premières.

Les résultats

L’enquête démontre un taux d’anomalie supérieur à celui de l’année 2014 (5,6 % en 2015 contre 2,5 % en 2014). Pour le renouvellement de ce plan de surveillance, il convient également de continuer à orienter les contrôles à venir vers les matières premières oléagineuses transformées et leurs sous-produits, notamment le soja qui reste le plus à risque.

Liens utiles

Plan de surveillance des salmonelles dans les matières premières et les aliments pour volailles

Références réglementaires

Règlement (CE) n°882/2004 relatif aux contrôles officiels effectués pour s’assurer de la conformité avec la législation sur les aliments pour animaux et les denrées alimentaires et avec les dispositions relatives à la santé animale et au bien-être des animaux.

Règlement (CE) n°2160/2003 relatif au contrôle des salmonelles et autres agents zoonotiques.

Arrêté du 23 avril 2007 relatif aux agréments et autorisation des établissements du secteur de l’alimentation animale et modifiant notamment l’arrêté du 28 février 2000 modifié relatif à l’agrément et à l’enregistrement de certains établissements et intermédiaires dans le secteur de l’alimentation animale.

Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d’information. Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer à la réglementation applicable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *