La grande distribution pourrait-elle couper l’herbe sous le pieds des producteurs et des industriels alimentaires ?

Évoquons un scénario : et si les distributeurs abandonnaient les industriels et les producteurs pour acquérir leurs propres installations de fabrication ?

Le groupe Morrisons est actuellement le quatrième distributeur après Tesco, Asda et Sainsbury au Royaume Unis. Il à décidé d’intégrer sa chaîne d’approvisionnement en interne et est devenu le deuxième plus grand fabricant de produits frais au Royaume Unis. Depuis, il ne cesse de développer ce mode d’intégration.

La société a maintenant 515 hypermarchés et 113 magasins répartis à travers l’Angleterre, Le Pays de Galles et l’Ecosse et possède plus de 15 usines de fabrication et 10 centres de distribution.

Afin de rivaliser en terme de prix et de conserver des parts de marché, les supermarchés cherchent à exercer un plus grand contrôle sur leur chaîne d’approvisionnement et les prix qu’ils payent pour maintenir leurs marges tout en ayant de grands volumes.

Intégrer dans leur modèle la fabrication offre également une plus grande autonomie et une supervision de la qualité. Ainsi chez Morrisons, leurs marques en propre représenteraient 54% de leur ventes de produits alimentaires.

Développer leur propre fabrication de produits alimentaires pourrait permettre aux distributeurs de poursuivre une politique de prix agressifs mais deviendrait peut être un scénario cauchemardesque pour les fournisseurs.

La guerre des prix qui mets au bord de la faillite de nombreux producteurs et fabricants au Royaume Uni mais également en France.

Chez nous sur le même principe Intermarché avec « Producteur commerçant » vante moins d’intermédiaires donc des prix moins chers. Le groupe possède 64 usines et fabrique la majorité de ses produits MDD.

Les supermarchés vont-ils abandonner
leurs fournisseurs de produits alimentaires ?

Liens et documents utiles

Morrison

Déclaration intermédiaire de la direction Q1 2014» Wm Morrison Supermarkets PLC

Rapport annuel 2013/14 Wm Morrison Supermarkets PLC

Kantar Worldpanel Supermarket Share Data and Commentary Final

UK grocery growth at lowest level for 11 years

Intermarché, producteur commercant

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *